LES INVITÉS

JEAN FRANÇOIS STÉVENIN

Jean-François Stévenin est un acteur et réalisateur français, né le 23 avril 1944 à Lons-le-Saunier.
Etudiant à HEC et passionné de cinéma, Jean-François Stévenin rédige une thèse sur l’économie du cinéma.
Parallèlement à sa première fonction, celle d’assistant réalisateur auprès de J.Rivette, P. Fleischmann, J.F. Stévenin devient acteur, notamment dans L’Enfant sauvage, Une Belle fille comme moi, La Nuit américaine et surtout L’Argent de poche de F. Truffaut. Il tourne aussi avec d’autres grands noms du cinéma français: Rivette, Mocky, Blier, Enrico.
En 1978, il passe pour la 1ère fois derrière la caméra et réalise Passe-montagne.
En 1980, il part aux USA pour tourner dans Les Chiens de guerre de J. Irvin et le film de John Huston, A nous la victoire.
J.F. Stévenin devient alors une figure incontournable du cinéma français. Acteur inclassable, il tourne dans une centaine de films, depuis 1980.
En 1986, il met en scène son 2ème film, un polar, Double messieurs, avec Carole Bouquet.
En 2002, il réalise son 3ème long, Mischka, avec Jean-Paul Roussillon. Il fait aussi une incursion à la télévision pour la série Mafiosa (2008).
J.F. Stévenin est le père de Robinson, Salomé et Sagamore Stévenin, également acteurs et avec qui il a souvent partagé l’affiche.

 

PASCAL PRIVET

Pascal Privet sera présent aux côtés de Jean-François Stévenin.

Grand voyageur, Pascal Privet a passé sa jeunesse à courir les déserts et les montagnes du Yémen, du Sahara et de l’Himalaya. Il a travaillé dans des domaines aussi divers que le tourisme, la recherche scientifique, l’enseignement et l’action culturelle.

Diplômé en ethnologie et en cinéma, il a réalisé des films documentaires dont le dernier est L’Heure de Salomon, consacré à la musique et à la culture du Yémen.

Il a créé et programmé pendant 30 ans les Rencontres Cinéma de Manosque. Sa connaissance des cinémas du monde et particulièrement du cinéma documentaire s’exerce actuellement dans une collaboration avec plusieurs festivals et événements de cinéma.

 

STEFANO SAVONA

Stefano Savona est né à Palerme en 1969.

Après des études d’archéologie et d’anthropologie, il travaille comme photographe indépendant.

En 1999 il se consacre à la réalisation et à la production de documentaires. Carnets d’un combattant kurde (2006) reçoit le Prix du Jury International au Cinéma du Réel, Plomb Durci (2009) est présenté au festival de Locarno où il reçoit le Prix Spécial du jury.

Il est à l’origine d’un projet d’archives audiovisuelles sur la civilisation rurale sicilienne, Le Pain de saint Joseph.

Il fonde en 2010 à Paris avec Penelope Bortoluzzi la société de production Picofilms. Il produit et réalise Palazzo delle Aquile : Grand Prix du Cinéma du Réel 2011 sélection ACID, Cannes 2011). Tahrir, place de la Libération est présenté au festival de Locarno et au New York Film Festival et reçoit le David di Donatello et le Nastro d’Argento du Meilleur Documentaire. Samouni Road obtient l’Œil d’or du meilleur documentaire à la Quinzaine des Réalisateurs en 2018.

 

PAUL DOPFF

Paul Dopff est né le 14 septembre 1948 à Colmar. Il a fait les Beaux-Arts et étudié le cinéma à Paris avant de mener de front création, production, et distribution avec sa société Pink Splash (1971 à 1981).
Après une dizaine d’années en indépendant, il crée en 1991 DOPFFILM pour son long métrage Le roman d’un truqueur (1991) puis pour Du tableau noir à l’écran blanc (1997).
Auteur, dessinateur, et cinéaste, il a réalisé seize courts-métrages, deux long-métrages documentaires et a produit 12 dessins animés d’autres auteurs.
Plusieurs de ses courts-métrages ont été primés dans les festivals ou nommés aux Césars. Il s’est attaché avec Gabriel Cotto à varier les formes de diffusion cinéma des films courts par des programmes longs composés de courts-métrages, dont :
1976 : Pink splash, ça bouge dans le dessin animé
1978 : Le nouveau cartoon à Hollywood
1980 : Mondocartoon, puis en 1992 Voyage dans ma tête et Pirouette, Chansonnette.
Ces programmes ont tourné dans les réseaux d’éducation populaire, Centres culturels, MJC, circuits universitaires aux USA, et aussi dans les spectacles de Saravah ainsi qu’en première partie de Bernard Lavilliers à l’Olympia (Paris) en 1978.
En plus des effets spéciaux animés pour le cinéma (ex : Gros Calin) et la télé (Cocoboy en 1982), il a dirigé des ateliers scolaires de création en animation.

 

ILS INTERVIENNENT SUR LE CINÉMA CHINOIS

FRANÇOIS AMY DE LA BRETÈQUE

Professeur émérite d’études cinématographiques à l’université Paul-Valéry Montpellier3, Membre du Centre de recherches RIRRA21. Responsable éditorial de la revue Archives et de la recherche à l’Institut Jean-Vigo, cinémathèque euro-régionale (Perpignan).

Historien du cinéma et historien des représentations. Auteur de nombreux articles et de plusieurs livres notamment de : L’Imaginaire médiéval dans le cinéma occidental (Paris, Champion, 2004), Le Moyen Âge au cinéma, Panorama historique et artistique (Armand Colin 2015), codirecteur de l’ouvrage : Wang Bing, un cinéaste en Chine aujourd’hui, avec Caroline Renard et Isabelle Anselme, Aix en Provence, Presses Universitaires de Provence, série « Arts », 2014.

 

YOANN HERVEY

Enseignant au département Cinéma et Théâtre (filière cinéma), Université Paul-Valéry Montpellier 3 et département Lettres Modernes, Cinéma et Occitan, Université Toulouse Jean-Jaurès.

Chercheur, RIRRA21 (EA 4209), Université Paul-Valéry Montpellier 3.
Président de l’association Gweissk PhiloCinéma.

Membre de l’AFECCAV (Association Française des Enseignants et Chercheurs en Cinéma et Audiovisuel).

Membre de la Société de Philosophie du Québec (SPQ).

Membre du comité de lecture de la revue A l’épreuve.

Auteur de nombreuses publications sur le cinéma comme par exemple : Philosophie et esthétique du cinéma, Théorie du cinéma et des cinéastes, Cinéma nord-américain contemporain, Jeune cinéma français, Nouvelles formes narratives des séries télévisées.

 

OLIVIER MEYS

Diplômé en réalisation Cinéma et Radio à l’institut des Arts de Diffusion (IAD – Belgique, 2000), Olivier Meys est rapidement parti travailler en Chine.

Témoin privilégié des changements sociaux importants vécus par ce pays durant ces dernières années, Olivier Meys a réalisé sur place de nombreux documentaires radiophoniques primés dans plusieurs festivals internationaux : Grand Prix radio de la SCAM 2007, Grand Prix Nagra de la création au festival Longueur d’onde de Brest 2010.

Olivier Meys a également réalisé des courts métrages et des films documentaires, dont Vies nouvelles, Prix du Premier Film au festival Traces de Vies (2005) et Dans les décombres / Qian men Qian, Prix International de la SCAM au Cinéma du réel en 2008. Bitter Flowers est son premier long métrage de fiction.

 

LUISA PRUDENTINO

Luisa Prudentino est sinologue, spécialiste du cinéma chinois.

Après une maîtrise de langue et civilisation chinoises, en 1985 elle part en Chine pendant 3 ans pour se consacrer à la recherche sur le cinéma chinois. Rentrée en Italie, elle organise à Rome le premier festival consacré au cinéma chinois contemporain.

En 1990, elle vient en France où elle approfondit son travail de recherche sur le cinéma à l’EHESS de Paris.

Auteur de nombreux ouvrages et essais sur le cinéma chinois, elle enseigne l’histoire du cinéma chinois à l’INALCO (Paris), à l’Institut de Sciences Politiques (Campus du Havre) et à l’Université de la Lorraine (Metz).

Elle est également consultante pour de nombreux festivals de cinéma en France et à l’étranger.

 

JULIE SAVELLI

Maître de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, Julie Savelli est membre du RIRRA21.

Ses recherches portent sur les théories de la création, sur l’histoire et l’esthétique des pratiques documentaires.

Elle a notamment participé à l’ouvrage collectif Wang Bing, un cinéaste en Chine aujourd’hui (PUP, 2014).

 

JULIEN SELLERON

Julien Selleron est un auteur réalisateur et chef opérateur né en 1969 à Casablanca.

Il réalise à Bruxelles en 1994, en parallèle de ses études de mise en scène à l’I.N.S.A.S, son premier court-métrage L’heure grise primé et sélectionné dans de nombreux festivals. Par la suite, il travaille comme régisseur puis assistant réalisateur sur de très nombreux films publicitaires puis sur des longs-métrages et téléfilms réalisés par Chantal Akerman, Sébastien Lifschitz ou Gaspar Noë entre autres.

En 2001 il réalise et produit son premier court-métrage documentaire Cachet de la poste faisant foi. En 2003, il réalise en Chine son premier long métrage documentaire Made in China sur le cinéaste Jia Zhang-Ke, présenté au F.I.D à Marseille et distribué en Belgique et au Mexique en 2008.

S’ensuivent des commandes de documentaires, de reportages pour Canal +, Arte ou M6 où en plus de la réalisation, il prend en charge l’image de ses films. D’autres réalisateurs font appel à ses services, en tant que chef opérateur, sur des documentaires ou fictions comme les réalisateurs Olivier Bohle et Raphaël Millet. En 2010, il débute la réalisation de son second film documentaire La nuit présenté au F.A.M.E FILM FESTIVAL 2016 à Paris.

 

TIYAN WONG

Tiyan Wong est né à Macao, il passe son enfance à Hong Kong puis arrive en France à l’âge de 15 ans.

Il a réalisé plusieurs documentaires, dont L’aspect rose des choses en 1980 (sélection Festival de Berlin-Infoschau) et Tai ti chan le Grand tremblement de terre en 1990 (nominé au César du meilleur court-métrage).

Il a rédigé la première monographie sur Zhang Yimou en Occident ainsi que Cent ans de cinéma en Isère (1995, Ed Musée Dauphinois).

 

ELLE INTERVIENT SUR LES FILMS DE L’ACID

HÉLÈNE MILANO

Hélène Milano accompagnera les films de l’ACID durant la rencontre.

Hélène Milano, née en 1967, est actrice et réalisatrice.

Elle commence son parcours comme actrice et metteuse en scène au théâtre tout en dirigeant une compagnie créée avec d’autres acteurs.

Elle y joue et met en scène de nombreux textes. Ses spectacles la conduisent peu à peu vers des écritures inédites puis vers le cinéma. Tout en continuant son trajet d’actrice elle réalise plusieurs courts métrages de fiction ainsi que plusieurs films documentaires.

Son premier long métrage, Les Roses Noires, est le premier volet d’un diptyque dont elle réalise aujourd’hui le deuxième volet, Les Charbons Ardents, actuellement en montage.

Jean François Stévenin

SA BIO :

Jean-François Stévenin est un acteur et réalisateur français, né le 23 avril 1944 à Lons-le-Saunier.
Etudiant à HEC et passionné de cinéma, Jean-François Stévenin rédige une thèse sur l’économie du cinéma.
Parallèlement à sa première fonction, celle d’assistant réalisateur auprès de J.Rivette, P. Fleischmann, J.F. Stévenin devient acteur, notamment dans L’Enfant sauvage, Une Belle fille comme moi, La Nuit américaine et surtout L’Argent de poche de F. Truffaut. Il tourne aussi avec d’autres grands noms du cinéma français: Rivette, Mocky, Blier, Enrico.
En 1978, il passe pour la 1ère fois derrière la caméra et réalise Passe-montagne.
En 1980, il part aux USA pour tourner dans Les Chiens de guerre de J. Irvin et le film de John Huston, A nous la victoire.
J.F. Stévenin devient alors une figure incontournable du cinéma français. Acteur inclassable, il tourne dans une centaine de films, depuis 1980.
En 1986, il met en scène son 2ème film, un polar, Double messieurs, avec Carole Bouquet.
En 2002, il réalise son 3ème long, Mischka, avec Jean-Paul Roussillon. Il fait aussi une incursion à la télévision pour la série Mafiosa (2008).
J.F. Stévenin est le père de Robinson, Salomé et Sagamore Stévenin, également acteurs et avec qui il a souvent partagé l’affiche.

 

SES FILMS EN TANT QUE RÉALISATEUR :

DOUBLE MESSIEURS

Jean-François Stévenin, France, 1986, 1h30

François mène une existence paisible. Un jour, il découvre sur la couverture d’un roman policier le portrait de son vieux complice Léo qu’il n’a pas vu depuis 25 ans.

 

MISCHKA

Jean-François Stévenin, France, 2001, 1h56

Un vieil homme, vêtu d’une robe de chambre et chaussé de pantoufles, est abandonné par sa famille sur une aire d’autoroute.

 

PASSE-MONTAGNE

Jean-François Stévenin, France, 1978, 1h53

Lorsque la voiture de Georges tombe en panne au bord de l’autoroute, un homme, Serge, propose de le dépanner.

 

SES FILMS EN TANT QUE RÉALISATEUR :

LUNE FROIDE  (Interdit – de 16 ans)

Patrick Bouchitey, France, 1991, 1h30

Les errances et les tribulations nocturnes de deux amis refusant de souscrire à une vie ordinaire agrémentées d’une histoire d’amour macabre.

 

LES PATRIOTES

Eric Rochant, France, 1993, 2h22

Ariel, un jeune Juif français décide de quitter sa famille pour partir en Israël et devenir un agent du Mossad, les services secrets israéliens.

 

PEAUX DE VACHES

Patricia Mazuy, France, 1988, 1h30

Dans le nord de la France, au cours d’une beuverie avec son frère, Gérard met le feu à la ferme familiale.

 

 

JEAN FRANÇOIS STÉVENIN

Jean-François Stévenin est un acteur et réalisateur français, né le 23 avril 1944 à Lons-le-Saunier.
Etudiant à HEC et passionné de cinéma, Jean-François Stévenin rédige une thèse sur l’économie du cinéma.
Parallèlement à sa première fonction, celle d’assistant réalisateur auprès de J.Rivette, P. Fleischmann, J.F. Stévenin devient acteur, notamment dans L’Enfant sauvage, Une Belle fille comme moi, La Nuit américaine et surtout L’Argent de poche de F. Truffaut. Il tourne aussi avec d’autres grands noms du cinéma français: Rivette, Mocky, Blier, Enrico.
En 1978, il passe pour la 1ère fois derrière la caméra et réalise Passe-montagne.
En 1980, il part aux USA pour tourner dans Les Chiens de guerre de J. Irvin et le film de John Huston, A nous la victoire.
J.F. Stévenin devient alors une figure incontournable du cinéma français. Acteur inclassable, il tourne dans une centaine de films, depuis 1980.
En 1986, il met en scène son 2ème film, un polar, Double messieurs, avec Carole Bouquet.
En 2002, il réalise son 3ème long, Mischka, avec Jean-Paul Roussillon. Il fait aussi une incursion à la télévision pour la série Mafiosa (2008).
J.F. Stévenin est le père de Robinson, Salomé et Sagamore Stévenin, également acteurs et avec qui il a souvent partagé l’affiche.

 

PASCAL PRIVET

Pascal Privet sera présent aux côtés de Jean-François Stévenin.

Grand voyageur, Pascal Privet a passé sa jeunesse à courir les déserts et les montagnes du Yémen, du Sahara et de l’Himalaya. Il a travaillé dans des domaines aussi divers que le tourisme, la recherche scientifique, l’enseignement et l’action culturelle.

Diplômé en ethnologie et en cinéma, il a réalisé des films documentaires dont le dernier est L’Heure de Salomon, consacré à la musique et à la culture du Yémen.

Il a créé et programmé pendant 30 ans les Rencontres Cinéma de Manosque. Sa connaissance des cinémas du monde et particulièrement du cinéma documentaire s’exerce actuellement dans une collaboration avec plusieurs festivals et événements de cinéma.

 

STEFANO SAVONA

Stefano Savona est né à Palerme en 1969.

Après des études d’archéologie et d’anthropologie, il travaille comme photographe indépendant.

En 1999 il se consacre à la réalisation et à la production de documentaires. Carnets d’un combattant kurde (2006) reçoit le Prix du Jury International au Cinéma du Réel, Plomb Durci (2009) est présenté au festival de Locarno où il reçoit le Prix Spécial du jury.

Il est à l’origine d’un projet d’archives audiovisuelles sur la civilisation rurale sicilienne, Le Pain de saint Joseph.

Il fonde en 2010 à Paris avec Penelope Bortoluzzi la société de production Picofilms. Il produit et réalise Palazzo delle Aquile : Grand Prix du Cinéma du Réel 2011 sélection ACID, Cannes 2011). Tahrir, place de la Libération est présenté au festival de Locarno et au New York Film Festival et reçoit le David di Donatello et le Nastro d’Argento du Meilleur Documentaire. Samouni Road obtient l’Œil d’or du meilleur documentaire à la Quinzaine des Réalisateurs en 2018.

 

PAUL DOPFF

Paul Dopff est né le 14 septembre 1948 à Colmar. Il a fait les Beaux-Arts et étudié le cinéma à Paris avant de mener de front création, production, et distribution avec sa société Pink Splash (1971 à 1981).
Après une dizaine d’années en indépendant, il crée en 1991 DOPFFILM pour son long métrage Le roman d’un truqueur (1991) puis pour Du tableau noir à l’écran blanc (1997).
Auteur, dessinateur, et cinéaste, il a réalisé seize courts-métrages, deux long-métrages documentaires et a produit 12 dessins animés d’autres auteurs.
Plusieurs de ses courts-métrages ont été primés dans les festivals ou nommés aux Césars. Il s’est attaché avec Gabriel Cotto à varier les formes de diffusion cinéma des films courts par des programmes longs composés de courts-métrages, dont :
1976 : Pink splash, ça bouge dans le dessin animé
1978 : Le nouveau cartoon à Hollywood
1980 : Mondocartoon, puis en 1992 Voyage dans ma tête et Pirouette, Chansonnette.
Ces programmes ont tourné dans les réseaux d’éducation populaire, Centres culturels, MJC, circuits universitaires aux USA, et aussi dans les spectacles de Saravah ainsi qu’en première partie de Bernard Lavilliers à l’Olympia (Paris) en 1978.
En plus des effets spéciaux animés pour le cinéma (ex : Gros Calin) et la télé (Cocoboy en 1982), il a dirigé des ateliers scolaires de création en animation.

 

ILS INTERVIENNENT SUR LE CINÉMA CHINOIS

FRANÇOIS AMY DE LA BRETÈQUE

Professeur émérite d’études cinématographiques à l’université Paul-Valéry Montpellier3, Membre du Centre de recherches RIRRA21. Responsable éditorial de la revue Archives et de la recherche à l’Institut Jean-Vigo, cinémathèque euro-régionale (Perpignan).

Historien du cinéma et historien des représentations. Auteur de nombreux articles et de plusieurs livres notamment de : L’Imaginaire médiéval dans le cinéma occidental (Paris, Champion, 2004), Le Moyen Âge au cinéma, Panorama historique et artistique (Armand Colin 2015), codirecteur de l’ouvrage : Wang Bing, un cinéaste en Chine aujourd’hui, avec Caroline Renard et Isabelle Anselme, Aix en Provence, Presses Universitaires de Provence, série « Arts », 2014.

 

YOANN HERVEY

Enseignant au département Cinéma et Théâtre (filière cinéma), Université Paul-Valéry Montpellier 3 et département Lettres Modernes, Cinéma et Occitan, Université Toulouse Jean-Jaurès.

Chercheur, RIRRA21 (EA 4209), Université Paul-Valéry Montpellier 3.
Président de l’association Gweissk PhiloCinéma.

Membre de l’AFECCAV (Association Française des Enseignants et Chercheurs en Cinéma et Audiovisuel).

Membre de la Société de Philosophie du Québec (SPQ).

Membre du comité de lecture de la revue A l’épreuve.

Auteur de nombreuses publications sur le cinéma comme par exemple : Philosophie et esthétique du cinéma, Théorie du cinéma et des cinéastes, Cinéma nord-américain contemporain, Jeune cinéma français, Nouvelles formes narratives des séries télévisées.

 

OLIVIER MEYS

Diplômé en réalisation Cinéma et Radio à l’institut des Arts de Diffusion (IAD – Belgique, 2000), Olivier Meys est rapidement parti travailler en Chine.

Témoin privilégié des changements sociaux importants vécus par ce pays durant ces dernières années, Olivier Meys a réalisé sur place de nombreux documentaires radiophoniques primés dans plusieurs festivals internationaux : Grand Prix radio de la SCAM 2007, Grand Prix Nagra de la création au festival Longueur d’onde de Brest 2010.

Olivier Meys a également réalisé des courts métrages et des films documentaires, dont Vies nouvelles, Prix du Premier Film au festival Traces de Vies (2005) et Dans les décombres / Qian men Qian, Prix International de la SCAM au Cinéma du réel en 2008. Bitter Flowers est son premier long métrage de fiction.

 

LUISA PRUDENTINO

Luisa Prudentino est sinologue, spécialiste du cinéma chinois.

Après une maîtrise de langue et civilisation chinoises, en 1985 elle part en Chine pendant 3 ans pour se consacrer à la recherche sur le cinéma chinois. Rentrée en Italie, elle organise à Rome le premier festival consacré au cinéma chinois contemporain.

En 1990, elle vient en France où elle approfondit son travail de recherche sur le cinéma à l’EHESS de Paris.

Auteur de nombreux ouvrages et essais sur le cinéma chinois, elle enseigne l’histoire du cinéma chinois à l’INALCO (Paris), à l’Institut de Sciences Politiques (Campus du Havre) et à l’Université de la Lorraine (Metz).

Elle est également consultante pour de nombreux festivals de cinéma en France et à l’étranger.

 

JULIE SAVELLI

Maître de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, Julie Savelli est membre du RIRRA21.

Ses recherches portent sur les théories de la création, sur l’histoire et l’esthétique des pratiques documentaires.

Elle a notamment participé à l’ouvrage collectif Wang Bing, un cinéaste en Chine aujourd’hui (PUP, 2014).

 

JULIEN SELLERON

Julien Selleron est un auteur réalisateur et chef opérateur né en 1969 à Casablanca.

Il réalise à Bruxelles en 1994, en parallèle de ses études de mise en scène à l’I.N.S.A.S, son premier court-métrage L’heure grise primé et sélectionné dans de nombreux festivals. Par la suite, il travaille comme régisseur puis assistant réalisateur sur de très nombreux films publicitaires puis sur des longs-métrages et téléfilms réalisés par Chantal Akerman, Sébastien Lifschitz ou Gaspar Noë entre autres.

En 2001 il réalise et produit son premier court-métrage documentaire Cachet de la poste faisant foi. En 2003, il réalise en Chine son premier long métrage documentaire Made in China sur le cinéaste Jia Zhang-Ke, présenté au F.I.D à Marseille et distribué en Belgique et au Mexique en 2008.

S’ensuivent des commandes de documentaires, de reportages pour Canal +, Arte ou M6 où en plus de la réalisation, il prend en charge l’image de ses films. D’autres réalisateurs font appel à ses services, en tant que chef opérateur, sur des documentaires ou fictions comme les réalisateurs Olivier Bohle et Raphaël Millet. En 2010, il débute la réalisation de son second film documentaire La nuit présenté au F.A.M.E FILM FESTIVAL 2016 à Paris.

 

TIYAN WONG

Tiyan Wong est né à Macao, il passe son enfance à Hong Kong puis arrive en France à l’âge de 15 ans.

Il a réalisé plusieurs documentaires, dont L’aspect rose des choses en 1980 (sélection Festival de Berlin-Infoschau) et Tai ti chan le Grand tremblement de terre en 1990 (nominé au César du meilleur court-métrage).

Il a rédigé la première monographie sur Zhang Yimou en Occident ainsi que Cent ans de cinéma en Isère (1995, Ed Musée Dauphinois).

 

ELLE INTERVIENT SUR LES FILMS DE L’ACID

HÉLÈNE MILANO

Hélène Milano accompagnera les films de l’ACID durant la rencontre.

Hélène Milano, née en 1967, est actrice et réalisatrice.

Elle commence son parcours comme actrice et metteuse en scène au théâtre tout en dirigeant une compagnie créée avec d’autres acteurs.

Elle y joue et met en scène de nombreux textes. Ses spectacles la conduisent peu à peu vers des écritures inédites puis vers le cinéma. Tout en continuant son trajet d’actrice elle réalise plusieurs courts métrages de fiction ainsi que plusieurs films documentaires.

Son premier long métrage, Les Roses Noires, est le premier volet d’un diptyque dont elle réalise aujourd’hui le deuxième volet, Les Charbons Ardents, actuellement en montage.

Ciné-Club « La nouvelle Dimension » à Florac

La Nouvelle Dimension est un centre d’activités autour de limage et du cinéma en milieu rural.

Elle propose toute l’année des séances ciné-clubs, des ateliers et stages cinématographiques, des événements grand public et un festival de cinéma québécois : Le Festival 48 images seconde.


PROCHAINEMENT :

PARLE MOI CINÉMA

Les 19, 20 et 21 octobre à Florac (La Genette Verte)

Voir le Communiqué de presse parle moi cinéma !

Le programme est téléchargeable sur la page de l’événement : https://www.lanouvelledimension.fr/cours/parle-moi-cinema-rendez-vous-avec-les-metiers-du-cinema/


STAGE CINÉMATOGRAPHIQUE n°11 : LES MÉTIERS DU CINEMA

Les samedis 29, dimanche 30 septembre et dimanche 21 octobre 2018, de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h

à La Nouvelle Dimension, 12 rue Armand Jullié 48400 Florac

Voir le Communiqué de presse

Voir le Fly


Contact : Guillaume Sapin au 06 74 29 70 81

Mail : lanouvelledimension@gmail.com

Site : www.lanouvelledimension.fr

Facebook : lanouvelledimension

Festival Chrétien du Cinéma à Montpellier

Le Festival Chrétien fête en 2019 ses 22 ans.
Tout d’abord une précision importante : il s’agit du Festival Chrétien du Cinéma et non du festival du cinéma chrétien !
Le but de ce festival n’est pas de projeter des films chrétiens, mais de jeter un regard par rapport à un thème, sur les films sortis dans les salles de cinéma.
Chaque année l’équipe est composée de 20 personnes. Elle comprend un prêtre et un pasteur et nos frères juifs et musulmans son invités.

Ce festival ce divise en deux parties :
– Un festival pour enfants avec 6000 participants à Montpellier et à Béziers durant 15 jours.
– Un festival pour adultes,  durant 1 semaine, fin janvier, où sont projetés une vingtaine de films sélectionnés par l’équipe après de nombreux visionnages. 4 films sont présentés par jour.

Chaque année 4000 spectateurs en moyenne participent à nos séances. Chaque film est présenté par un des membres de l’équipe et après la projection les spectateurs sont invités à un partage sur le film.

— INFOS PRATIQUES
Les séances se déroulent au centre Rabelais (salle municipale), au Gaumont Comédie, à Utopia, au Nestor Burma, à Pierre Vives et à la salle Jacques Brel de Prade-Le-Lez.

ciné-club « les lecteurs de Ti An Dudi » de Plovan

Le ciné-club a été créé en  septembre 2018.
Les projections, au nombre de 10, s’échelonnent de septembre à juin, à raison d’un  dimanche par mois à 16 h 30, dans la salle polyvalente de la commune.
Pour chaque saison les films sont choisis sur un thème qui donne un fil conducteur pour les dix séances.
Pour cette première saison le thème s’intitule : Portraits de femmes.
— INFOS PRATIQUES
– Abonnement annuel (10 films) : 35 €
– Carte 4 entrées : 20 €
Facebook : Ciné club de Plovan
Contact : Michel Bouisson au  06 07 29 16 17 — lestravauxlesjours@gmail.com

ciné-club « Jean Renoir » de Pézenas

Le ciné-club piscénois « Jean Renoir »  a été créé en 1949 à Pézenas par de fervents cinéphiles à l’époque de la grande vague de créations culturelles de l’après-guerre et des fédérations de ciné-clubs. Il fut même un des acteurs du lancement en 1962 de la Rencontre cinématographique de Pézenas avec la fédération aujourd’hui devenue la F.C.C.M.

— INFOS PRATIQUES

Les projections ont lieu le mardi soir à 20 h 30 au cinéma municipal « Le Molière », impasse Pillement (Tel: 04 67 90 76 41).

Il propose 20 séances régulières pour chaque saison de septembre à avril avec une programmation variée découpée en deux parties (1ère jusqu’en décembre et 2ème de janvier à avril).

Plusieurs formules d’abonnement sont possibles (carte F.C.C.M. incluse dans le prix) :

– Abonnement annuel (20 séances +1 invitation) : 44 euros

avec tarif réduit : 42 euros (+ de 60 ans), 35 euros (Collégiens, lycéens, étudiants)

– Abonnement pour 6 films au choix : 25 euros

– Abonnement pour 3 films : 15 euros.

La séance comprend une présentation du film par un des animateurs de l’association, la projection essentiellement numérique aujourd’hui, suivent ensuite des échanges dans un débat.

Président du ciné-club « Jean Renoir » : Francis Medina, 04 67 98 87 35, fmedina@orange.fr

Dépliants Ciné Club Jean-Renoir
Dépliants Ciné Club Jean-Renoir

ciné-club d’Auvergne Cinépassion du Chambon sur lignon

CINÉPASSION — LE CINÉMA D’HIER ET D’AUJOURD’HUI

Notre association cinématographique organisée en ciné-club fonctionne depuis 4 ans sur la commune du Chambon sur Lignon et propose chaque mois une séance de ciné-club et quelques événements annuels. Notre spécificité est de projeter des films rares du patrimoine. Notre ciné-club est dynamique et actif. La mairie a mis a notre disposition une salle communale (avec écran de 4 m) nous avons donc fait l’acquisition d’un nouveau vidéo-projecteur nous pouvons donc passer les films anciens en 4/3.

La création de l’association Cinépassion a été motivée par l’arrivée du numérique. Il est important de conserver la mémoire et le savoir faire du cinéma argentique, mais également de rester ouvert au cinéma d’aujourd’hui, en fonctionnant en ciné-club.

Cinépassion s’est donné comme objectifs :

  1.  de maintenir ce patrimoine cinématographique vivant, en projetant régulièrement des films argentiques dans les conditions d’origine.
  2. dans une plus large mesure, de faire connaître le patrimoine cinématographique aux personnes qui n’y ont pas forcement accès, dans les communes isolées. Cinépassion propose des projections de films pour les associations, collèges, campings, colonies de vacances, camps de vacances, maisons de retraites, hôpitaux, comités d’entreprises, etc…
  3. de rendre accessible, aux personnes en difficultés, la culture cinématographique en offrant des entrées gratuites.

Par son caractère universel, le cinéma ouvre le chemin vers toutes les autres formes de cultures artistiques, mais surtout, vers l’acquisition des connaissances indispensables au développement du sens critique et du jugement. Notre ciné-club veut avant tout développer la convivialité, le partage d’idées autour d’une œuvre, étendre notre connaissance du monde par un cinéma sans frontières et se veut vecteur d’une culture populaire.

— INFOS PRATIQUES

Séances le vendredi à 20h30 à la Salle de la Gare

Contact : Guy Vanuxem — 06.99.23.49.96 ou 04.71.56.72.87 — cinepassion@orange.fr

Site Internet du ciné-club cinépassion [»]

Aidez-les a financer leur écran, leur vidéoprojecteur, et leur sonorisation !

Ciné-club FOYER JEUNESSE ET CULTURE DE PIERREFEU DU VAR

Création le 4 novembre 2017. Un objectif : créer du lien social dans un partage d’idées et d’images. Un débat et discussion au sujet du film dans une ambiance conviale autour de collation. Essai de pratiquer un tarif libre.

— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu une fois par mois le samedi à 20h00 à l’Espace Jean-Vilar à Pierrefeu du Var.

Ciné-club du comité officiel des fêtes du rayol (COFRC) à rayol canadel sur mer

Créé en 2016 avec huit projections par an, le ciné-club est destiné à animer le village en moyenne et basse saison.
— INFOS PRATIQUES
Les séances du ciné-club ont lieu tous les deux mois le samedi à 20h30 à la salle de fêtes de la mairie du Rayol.

Office de tourisme | contact@lerayolcanadel.fr | lerayolcanadel.fr | 04 94 05 65 69

Ciné-club GRAINE D’AVENTURE DE FLASSAN

Après cinq soirées de courts métrages en 16 mm (de 2006 à 2010), notre association a lancé en janvier 2017, l’activité ciné-club dans le petit village de Flassan. Quatre séances sont prévues dans l’année donnant dont une en plein air. Activité pour les séniors mais aussi partage de la passion du cinéma pour les ados sont notre chalenge.

— INFOS PRATIQUES
Les séances – quatre dans l’année – ont lieu à la salle polyvalente de Flassan le samedi à 21h00

Site Internet [»]

Michel Librini | 06 27 91 68 20 | grainedaventure@laposte.net

Ciné-club SCÈN’ARTS RIO DE PHALSBOURG

L’association Scèn’art Rio et son ciné-club ont été créés en 2017, afin de développer le Cinéma Rio, salle rétro datant de 1960 fermée depuis 1975 et renaissant de ses cendres grâce à la volonté de passionnés du 7e art. L’association et le ciné-club sont ouverts à tous les passionnés, nostalgiques et curieux

— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu une fois par semaine, le vendredi ou samedi à 20h00 au Cinéma le Rio, 20 place d’arme, 57370 Phalsbourg.

Facebook [»]
scen.arts.rio@gmail.com | 06 86 75 91 63

Ciné-club INCA DE LA CHAPELLE-ST-LUC

Activité cinéma d’une association de promotion de la culture latino-américaine, qui soutient des projets à caractère social sur le continent.

— INFOS PRATIQUES
Les séances – trois ou quatre dans l’année – se tiendront au Centre culturel Didier Bienaimé, 10600 La Chapelle-St-Luc

Site Internet [»]

Michel Petit | 06 98 83 05 87 | mich.petit@freesbee.fr

Club de l’Image de Prades-le-Lez

Le club a fonctionné dès 1985 avec des activités purement photographiques, sous le vocable Club Photo. En 2000, Marcel Payet l’a intégré en apportant tout son matériel de projection (en 16 et 35 mm), puis en 2003, Jean-Pierre Tourrel rejoint le groupe avec ses compétences en vidéo. Le club prend alors le nom Club de l’Image. Aujourd’hui, ces 3 activités se poursuivent et se développent : expo-photo annuelle, ateliers et sorties tant photo que vidéo, réalisation de documentaires et clips, montage… Depuis le printemps 2011, la section cinéma a quitté le Foyer rural pour rejoindre un nouvel espace aménagé dans la salle municipale Jacques Brel : cabine de projection, 115 confortables fauteuils de velours rouge, écran trans-sonore de 7m de base, pour projection 35mm et numérique. Le Club de l’Image y anime deux structures :

– Le Ciné-club se déroule dans le cadre de la FCCM dont le Club de l’Image est adhérent depuis plus d’une décennie : 12 films d’art et d’essai/an sont projetés en salle ou en plein air (35mm, 16 mm, DVD/Blu-Ray) ; il s’agit d’œuvres récentes ou du patrimoine. Ces projections sont parfois en partenariat avec d’autres associations ou des collectivités territoriales, avec présentation et débats ; un tiers, en général sont gratuites.

– Le Cinéma Jacques Brel, commercial, référencé par le CNC, dont la gestion est associative. Les projections en numérique se font entre le samedi et le dimanche au rythme de 2 à 3 films/mois : films sortis en salle depuis 1-3mois.

— INFOS PRATIQUES
Les séances du ciné-club ont lieu une fois par mois au cinéma Jacques brel, place de la Fontaine à Prades-le-Lez
Site Internet [»]
Marcel Payet | 06 14 94 53 39 | marcelpayet34@gmail.com

Ciné-club de BÉDARIEUX

Le ciné-club a été créé en octobre 2013 par une bande de passionnés de cinémas. Chacun des membres du bureau et du CA contribue, bénévolement, à l’avancée du septième art dans la région. Les films sont présentés brièvement puis, suivis de débats.
— INFOS PRATIQUES
Les séances du ciné-club ont lieu une ou deux fois par mois le jeudi à 20h30 au ciné3 : rue St Louis

Les 16, 17 et 18 novembre 2018 : « LES AUTOMNALES » Un visage du Cinéma Espagnol (voir le Dépliant les automnales 2018)

Le site internet [»]
cineclub.bedarieux@gmail.com | 06 11 88 68 86

Ciné-club du Perche Rémalardais

ciné-club du Perche Rémalardais de Rémalard EN PERCHE
Pour sa 3e année d’existence, la programmation du ciné-club du perche rémalardais laisse autant la place aux blockbusters qu’aux œuvres plus confidentielles.
— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu le 2e jeudi de chaque mois à 2àh30 à l’espace Octave Mirbeau à Rémalard en Perche.
Facebook [»]
cineclubdupercheremalardais@gmail.com

Ciné-club CINÉ MARE NOSTRUM DE bormes-les mimosas

Ciné-club communal disposant d’une salle (des fêtes), d’un projecteur vidéo, d’un écran. Un thème de prédilection « la mer Méditerranée », ses habitants, son histoire, les conflits, sa géopolitique…
— INFOS PRATIQUES
Les séances du ciné-club ont lieu une fois par mois le vendredi à 20h30 à la salle des fêtes de Bormes-les-Mimosas.

Claude Levy | cinemarenostrum@gmail.com | 06 16 10 12 62

Ciné-club MENDOIS DE MENDE

Le ciné-club organise 11 séances de projection par an avec présentation du film et débat. Nous avons 3/4 partenaires (autres associations mendoises). Nous participation aux Festival de films de Florac (aide financière, choix du thème).

— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu une fois par mois, le mardi à 20h15 au cinéma Le Trianon : boulevard Lucien Arnault

Facebook [»]

Programme [»]

Valérie Corral | 04 66 65 38 84 | valerie.corral@voila.fr

Ciné-club de lignan sur orb

Du drap tendu dans les rues du village faisant office d’écran, en passant par les projections dans la grange de la Jasse (médiathèque actuelle) ou plus récemment aux fauteuils du centre culturel, cet art populaire a toujours eu une place de choix à Lignan sur Orb. Le ciné-club de Lignan perpétue cette action culturelle importante et fédératrice et propose des séances pour le grand public en soirée, des films en après-midi pour la famille, des rencontres avec des auteurs et des réalisateurs, des débats autour de thèmes d’actualités et de films récents. Pour le confort des spectateurs, la commune équipe la salle du centre culturel d’un nouveau système de projection et conserve des tarifs abordables. N’hésitez pas à communiquer vos coordonnées mail pour recevoir le programme et toutes les infos en avant-première.
— INFOS PRATIQUES
Les séances du ciné-club ont lieu deux fois par mois le mardi à 20h30 au centre culturel François Mitterrand : 2 avenue Ingarrigues.

Le site internet [»]
Facebook [»]
Isabelle Ayache | communication@lignansurorb.fr  // animation@lignansurorb.fr | 04 67 28 75 52

Ciné-club BRIVADOIS DE BRIOUDE

Fondée en 1959, le ciné-club fonctionne sans interruption depuis. Présentation du film et débat après chaque séance. Au printemps, un festival du court métrage (séances scolaires en matinée, séances pour adultes en soirée) en liaison avec Sauve qui peut le court métrage, association du festival de Clermont-Ferrand. Le ciné-club propose 12 séances par année et deux séances scolaires.

— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu tous les 15 jours de septembre à début avril (hors vacances scolaires) le mardi à 20h15 au cinéma Le Paris, place de la Liberté à Brioude.

Sylvette Barbier | 04 71 50 21 00 | sylvette.barbier@orange.fr

Ciné-club À l’ombre des oliviers à Ollioules

Continuation d’un ciné-club créé en 2016 et entièrement géré (fréquence, budget, communication) par des lycéen·nes qui choisissent la programmation, présentent les films et animent la discussion après la projection.
— INFOS PRATIQUES
Les séances du ciné-club ont lieu le mardi une fois par mois à 18h00 à la salle polyvalente de l’établissement scolaire.
Facebook [»]

Mireille Vercellino | vercellino@esj-lacordeille.com | 06 13 30 62 40

Ciné-club Jacques de Baroncelli de bouillargues

Les activités du ciné-club Jacques de Baroncelli ont débuté en février 2012. La programmation se fait autour d’un thème différent chaque année. En 2017-18 : la piste aux étoiles. Les films sont présentés par les animateurs qui assurent également les débats. 1 ou 2 soirées exceptionnelles en présence d’un invité : cinéaste ou comédien.ne.
— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu une fois par mois, le jeudi soir à 20h00 à la salle des fêtes de Bouillargues dite « La Bergerie ».
Facebook [»]
Christine Delimont | 06 08 33 29 41 | christine.delimont@orange.fr

ciné-club la caza à pompéjac

Le ciné-club est situé à Pompéjac, petite commune d’environ 250 habitants, en Haute Lande Girondine. Le cinéma, l’image sont des disciplines artistiques, messagères d’idées et d’émotions. Notre volonté, en créant le ciné-club la Caza (casa ou Cazau: maison en gascon), c’est de donner à voir, à partager, à discuter autour d’un film, d’une œuvre. C’est également de réunir les générations et habitant(e)s descommunes environnantes pour une projection mensuelle, de programmer des rencontres avec ceux qui contribuent à leur création et d’en débattre dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Notre mot d’ordre : organiser des projections afin de susciter des réflexions collectives et populaires et de créer des liens. Les projections sont précédées d’une auberge espagnole.

— INFOS PRATIQUES
Les séances mensuelles ont lieu le samedi à 21h00 à la salle communale de Pompéjac
Site Internet [»]
Facebook du ciné-club La Caza [»]
Stéphane Levacher | 06 30 48 37 67 | cineclublacaza@orange.fr

CINÉ-CLUB DE GRAMAT

Notre devise : le Cinéma en partage. Le Cinéma, c’est l’exigence des cinéphiles par les thématiques abordées et la diversité des œuvres les illustrant, par la qualité des analyses, la multiplicité des savoirs et leur mise en commun pendant les séances régulières au cinéma « l’Atelier » tout au long de l’année et leur prolongement sur l’autre « Toile » pour affirmer leur passion. Le partage, c’est la nécessité du lien social permanent par la mise en place de partenariats associatifs, institutionnels et privés de proximité ou plus étendus pour permettre au plus grand nombre de découvrir ou redécouvrir le 7ème Art, de se l’approprier ; en particulier les plus jeunes et aussi tous ceux qui souffrent d’isolement social, du manque de connaissance, d’argent, de mobilité, ou qui sont privés de liberté. Au Ciné-club de Gramat, c’est ensemble que l’on contribuera au développement de la culture cinématographique.
— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu une fois par mois le samedi à 14h00 dans la salle du cinéma municipal l’Atelier : Avenur Paul Mazet, 46500 Gramat.
Facebook du ciné-club de Gramat [»]
Benoît Miagkoff | 05 65 33 75 38 | cineclubgramat@orange.fr

Ciné-club LA BOBINE MAGIQUE DE LENTILLY

Nouveau ! Un ciné club à Lentilly… La « Bobine Magique » a pour but de partager la passion cinématographique, en organisant la projection de films variés, pour un large public : classiques du cinéma, policiers, péplums, films de science-fction, films d’animation, etc. Cette association, créée par des amateurs de cinéma, s’adresse à tous, petits et grands attirés par le 7e art. Chacun des films sera précédé d’une courte présentation et suivi d’un débat. Une ciné-club nouveau, dans un village de 6000 habitants où, par ailleurs, une intéressante saison culturelle rencontre un grand succès. Le ciné-club compte en 2012, 130 adhérents.
— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu une fois par mois, le vendredi à 20h30 à La Passerelle : 10 rue Châtelard-Dru, 69210 LENTILLY.

Le programme 2016-2017 [»]
Site Internet [»]
Facebook [»]
Clip [»]

Alain Catalan | 06 42 58 76 89 | labobinemagiquelentilly@gmail.com

Ciné-club de MARVEJOLS

Après trois années de sommeil, le ciné-club repart avec une nouvelle équipe. Notre but est de partager avec le public des films cultes, classiques, engagés, sorties des réseaux classiques de diffusion et de trouver un autre terrain cinématographique d’évasion — en partenariat avec les associations culturelles locales.
— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu une fois par mois le mardi à 21h00 au cinéma Trianon : 4 Rue Paul Mendras, 48100 Marvejols

OUVERTURE DE LA SAISON :

 

 

 

 

 

 

 

Facebook [»]
Voir la plaquette de la nouvelle saison 2018/2019
Jea-Marc Priam | cine.club.marvejols@gmail.com | 06 44 29 74 43

Ciné-club Marcel Oms de Collioure

Le ciné-club Marcel Oms fonctionne principalement «hors saison» de septembre à avril. La programmation se compose de 14 films entre hommages et découvertes. Des séances spéciales sont faites en partenariats avec la Mairie ou l’École. Le ciné-club organise durant le week-end du 1er mai le Festival « Art et Toiles ». Les éditions passées ont toutes eu comme thème «Cinéma et Peinture». Films de fiction et documentaires autour de la vie ou l’œuvre de peintres d’époques et d’origines diverses. Durant l’été, le ciné-club coorganise le « Cinéma sous les étoiles ». Un film en juillet et deux films en août sont présentés en plein air dans le magnifique cadre de l’Ermitage de Consolation (les dessus de Collioure). L’association est soutenue par la municipalité.
— INFOS PRATIQUES
Les séances du ciné-club ont lieu tous le 15 jours, le mardi à 20h30 au Centre culturel : 13 rue Jules Michelet

Le site internet [»]

Le programme [»]

Présentation du ciné-club paru dans le Collioure info [»]

Marc Gilmant | 06 20 16 76 47 | gilmantsource@yahoo.fr

Ciné-club itinérant sans frontière – *Mécina* à Marseille

Suite au constat d’un manque de cinéma à Marseille, l’association *Mécina* a été fondée le 26 février 2016 dans le but de proposer des projections de films à travers la ville et ses alentours, pour permettre à tous un accès au cinéma non commercial.
— INFOS PRATIQUES
Facebook [»]
Lucie | mecine.cine.club@gmail.com | 06 24 37 82 65

Ciné-club eldorado project à cayenne

Le cinéma qui existait depuis 1966 dans le centre historique de Cayenne a fermé en 2012. En 2015, l’association Eldorado project à réouvert le cinéma avec une programmation de films d’auteur et d’art et d’essai et un peu de spectacles vivants. Le ciné-club est un nouveau project de l’association.
— INFOS PRATIQUES
Les séances du ciné-club ont lieu au cinéma Eldorado, Place des Palmistes à Cayenne
Site Internet [»]

Patricia Pastor | contacteldo@orange.fr | 05 94 29 33 98

Ciné-club CINÉ C TOI de SÈTE

Ciné C toi a été fondé en 2007. Le ciné-club projette deux films par mois (hors vacances). À chaque séance, il y a une présentation et un débat. Les programmateurs veillent à l’équilibre entre films actuels et films du patrimoine. Un seul critère guide leur choix : la qualité esthétique du film.
— INFOS PRATIQUES
Les séances du ciné-club ont lieu deux fois par mois le vendredi ou lundi à 19h00 ou 20h30 à l’espace Palace : avenue Victor-Hugo à Sète

Le site internet [»]

Pierre Jourdannaud | cine.c.toi@gmail.com | 06 52 19 64 74

Ciné-club ARTS ET LIVRE DE SAINT-AFFRIQUE

Suite à un essai fructueux autour du film Land and freedom, Arts et livre a diversifié son offre culturelle, qui s’appuyait jusque-là surtout sur la littérature, en créant un ciné-club. Les projections sont suivies d’un débat qui se clôture par une collation. Pour l’année 2016-2017, le thème retenu est : le cinéma déjanté humour et cynisme.

— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu une fois par mois, le premier mercredi, à 21h00 au cinéma Le Moderne.
Site Internet [»]
Le programme 2016-2017 [»]
Jean Gutierrez | 06 82 32 53 61 | artsetlivre@yahoo.fr

ciné-club des avant-monts du centre hérault de magalas et roujan

Ciné-club intercommunal permettant des projections documentaires et d’art et d’essai dans deux communes de l’intercommunalité. Chaque projection est précédée d’un court-métrage.
— INFOS PRATIQUES
Les séances du ciné-club ont lieu deux fois par mois les mercredis et jeudis à 20h30 à la Salle du peuple de Roujan ou à la Maison pour tous de Magalas.

Le site internet [»]
Facebook [»]
Éric Verlet | 04 67 36 67 13 | culture@avant-monts-centre-herault.fr

Ciné-club biterrois de Béziers

Le ciné-club biterrois est une association d’éducation populaire qui a vocation de développer la culture par le biais de projections cinématographiques. Chaque séance est précédée d’une présentation pour faciliter l’accès aux œuvres et suivie d’une discussion-débat avec le public. Le CCB existe depuis bientôt 70 ans.

— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu toutes les semaines (hors vacances scolaires) le vendredi à 16h30 et 20h15 au cinéma Monciné : Centre commercial Polygone, 3 Carrefour de l’Hours
Site Internet [»]
Facebook [»]
Programme en pdf [»]
Linda Perles | lindaperles@free.fr | 04 67 28 79 04

Ciné-club CANÉTOILES DE cANET EN ROUSSILLON

Le ciné-club a été créé en 1999. Il propose 22 films par an (d’octobre à mai), répartis en 3/3 : 1/3 de films du patrimoine, 1/3 de films récents et 1/3 de petits films étrangers peu diffusés.

— INFOS PRATIQUES

Séances en alternance les mardi, jeudi et dimanche à 20h ou en matinée le dimanche. Chaque film est précédé d’une présentation et suivi d’un débat.

5 œuvres sont sélectionnées pour la compétition de l’Étoile d’Or (vote du public).

Les séances ont lieu à l’auditorium du Lycée Rosa Luxembourg (2 avenue Jean Moulin à Canet Plage).

Voir le Programme 2018/2019 complet

Voir le Programme d’octobre 2018 détaillé

Site Internet [»]
Facebook [»]
Contact : Jean Charles Gandou | 06 88 15 97 85 | charly1964@orange.fr

FESTIVAL DE CINÉMA ET DE MUSIQUE DE FILM DE LA BAULE

Le Festival du Cinéma et Musique de Film de la Baule souhaite s’inscrire dans le prolongement du Festival de Musique et Cinéma d’Auxerre et des festivals audacieux et créatifs – notamment autour de l’art musical – plébiscités depuis de nombreuses années par le public Baulois et les amoureux de la Baule, en quête d’instants culturels et artistiques, et leur donner l’occasion d’être à la fois acteurs et spectateurs du rayonnement culturel de cette magnifique ville.
— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu en novembre au cinéma le Gulf Stream : 52 avenue du Général de Gaulle à La Baule

Le site internet [»]

Les Amis du Cinéma de Font-Romeu

Notre ciné-club tient une place importante dans l’animation culturelle de la commune de Font-Romeu. Il est subventionné pour une part importante par la municipalité. Il présente une programmation comprenant 14 films par an, de septembre à juin, à laquelle s’ajoute un film supplémentaire dans le cadre de la «Semaine Culturelle» organisée chaque année en juin par le comité d’animation de Font-Romeu (film supplémentaire est choisi en relation avec l’un ou l’autre thème de cette «semaine»).
— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu le lundi une fois chaque 2 semaines (en excluant les périodes de vacances scolaires), au cinéma Le Casino de Font-Romeu à 20h15.
François Sibieude | 04 68 30 06 66 | 06 10 76 47 45 | francois.sibieude@wanadoo.fr

Ciné-club GRAND ÉCRAN POUR TOUS D’AIGUES-MORTES

L’association Grand écran pour tous affirme, avec ce nom, son lien avec le cinéma et l’image, sa volonté d’ouverture à tous les publics et à toutes les formes d’expression. Le ciné-club propose tous les 3e jeudi de chaque mois, un film et un débat au cinéma Marcel Pagnol.
— INFOS PRATIQUES
Les séances du ciné-club ont lieu un fois par mois au cinéma Marcel Pagnol, 9 rue Victor-Hugo à Aigues-Mortes

Le site internet [»]

Frédéric Vallat | grandecranpourtous@wanadoo.fr | 06 73 66 00 90

CINÉ-CLUB MADE IN PAÏS DE FRAÏSSE SUR AGOÛT

L’association de femmes Made in Païs sur Fraïsse sur Agoût a pour objet de lutter contre l’isolement géographique, économique et culturel. Elle gère le ciné-club et propose deux fois par an des Nuits de films de femmes et des séances dans l’année.

— INFOS PRATIQUES :

Les séances ont lieu à la salle polyvalente de Fraïsse sur Agoût
Made in Païs |association.madeinpais@gmail.com |07 81 19 82 37

— ACTUALITÉ :
Nous organisons une formation « un film de A à Z » animée par Mathilde Boé, à Fraïsse-sur-agoût, le samedi 24 novembre prochain.
Cette formation, sur une journée (10h-13h / 14h-17h) a pour but de nous expliquer le circuit d’un film de son idée à sa diffusion et surtout de nous aider à comprendre notamment pourquoi les droits de diffusion en ciné-club restent si chers et pourquoi d’autres associations peuvent passer par l’ADAV et projeter des films dans la même salle municipale que nous.
Voici le programme détaillé de cette journée : Un film de A à Z.

Ciné-club du Théâtre Liberté de toulon

Tous les deux mois le Théâtre Liberté aborde des thémas différentes avec des pièces de théâtre, des expositions, des tables rondes mais aussi des projections de films parfois accompagnés d’une rencontre avec les acteurs ou le metteur en scène. Tous les 3e mercredis de chaque mois, une séance pour tous est proposée.

— INFOS PRATIQUES

Les séances ont lieu au Théâtre Liberté : 165 place de la Liberté

Site Internet [»]

Le programme complet des Thémas : la-saison/2018-2019/thema

Théâtre Liberté | reservation@theatreliberte.fr | 04 98 00 56 76

ciné-club le volcan de saint-flour

Crée fin 2013, le ciné-club le Volcan de St-Flour a pour but de promouvoir l’art cinématographique à travers une sélection exigeante de films d’arts et d’essais de qualité. Huit films sont programmés par saison  ainsi qu’une conférence.

— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu les jeudis à 20h30 au cinéma le Delta.

PROCHAINEMENT :

Le ciné-club Le Volcan de Saint-Flour a le plaisir de vous convier à la conférence illustrée :

« Renoir père et fils – De la peinture au cinéma »

Le vendredi 20 septembre 2019 à 18h

salle des Jacobins à Saint-Flour

Les activités du ciné-club Le Volcan reprennent le jeudi 3 octobre 2019 à 20h 30  avec le film Chantons sous la pluie.

Le Blog du ciné-club

Contact : Sylvie | 04 71 60 75 41 | cineclub15@orange.fr

Ciné-club de L’ÉCOLE MATERNELLE DURANTI à Paris

Deux ans d’existence au sein d’une école maternelle municipale. Sélection de films (animation, court métrage, extrait) à destination des élèves accompagnés par un parent uniquement. Partenaire avec la mairie du XIe arrondissement de Paris
— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu ± cinq fois par année à l’école.
Laurence Leroy | cineclubduranti@gmail.com

Centre culturel Au Fil des Arts à Prémian

Le centre culturel Au Fil des Arts créé en 1997 a placé le cinéma en tête de ses activités. Les séances ont lieu le 3e mardi de chaque mois de septembre à mai inclus. Des soirées à thèmes et des soirées débat viennent compléter sa programmation. Depuis 5 ans, le festival international de courts métrage met un point d’orgue aux animations cinéma. Il a lieu le dernier week-end de novembre.
— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu le 3e mardi de chaque mois à l’ancienne coopérative, Place Amans, 34390 Prémian à 20h45.
Site Internet [»]
Jean-Louis Gleizes | 04 67 97 22 06 | aufildesarts.x@neuf.fr

Ciné-club JEAN VIGO de MONTPELLIER

Le ciné-club Jean Vigo, le plus ancien ciné-club de Montpellier, propose des films du patrimoine cinématographique mondial en version originale sous-titrée. Chaque film est précédé d’une présentation et suivi d’un débat avec le public. Le ciné-club Jean Vigo contribue ainsi à la connaissance de l’histoire du cinéma.
— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu le jeudi à 20h au centre Rabelais : 29 boulevard Sarrail, 34000, Montpellier.
Station de tram : Corum ou Comédie.
Tarif étudiants avec le Pass’ Culture : renseignements auprès du CROUS au 04 67 41 50 96
Le site internet [»]
abizanda@cinemed.tm.fr | 04 99 13 73 72

Ciné-club de la MJC de Narbonne

La découverte des cinéastes locaux, des cycles thématiques, des partenariats avec les associations du secteur culturel et social et – nouveauté cette année – deux week-ends autour de l’histoire et de la méditerranée… Le ciné-club vous propose d’aborder le cinéma autrement. Le ciné-club organise également de nombreuses séances pour les élèves de Narbonne et des environs.
— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu à l’Annexe – salle de spectacles de la MJC, 4 rue du lieutenant-colonel Deymes, 11100 Narbonne
Le programme [»]
MJC de Narbonne | 04 68 32 01 00 | cineclub@mjc-narbonne.fr

CINÉ-CLUB DE GRAMAT

Notre devise : le Cinéma en partage. Le Cinéma, c’est l’exigence des cinéphiles par les thématiques abordées et la diversité des œuvres les illustrant, par la qualité des analyses, la multiplicité des savoirs et leur mise en commun pendant les séances régulières au cinéma « l’Atelier » tout au long de l’année et leur prolongement sur l’autre « Toile » pour affirmer leur passion. Le partage, c’est la nécessité du lien social permanent par la mise en place de partenariats associatifs, institutionnels et privés de proximité ou plus étendus pour permettre au plus grand nombre de découvrir ou redécouvrir le 7ème Art, de se l’approprier ; en particulier les plus jeunes et aussi tous ceux qui souffrent d’isolement social, du manque de connaissance, d’argent, de mobilité, ou qui sont privés de liberté. Au Ciné-club de Gramat, c’est ensemble que l’on contribuera au développement de la culture cinématographique.
— INFOS PRATIQUES
Les séances ont lieu une fois par mois le samedi à 14h00 au cinéma l’Atelier : Avenur Paul Mazet, 46500 Gramat.
Benoît Miagkoff-Lafeuille | cineclubgramat@orange.fr