LE CINÉMA BRÉSILIEN

AVRIL BRISÉ

Walter Salles, Brésil, 2001, 1h30

Dans le Nordeste brésilien, un homme a été assassiné, c’était le frère aîné de Tonho qui est contraint par son père de venger cette mort, conséquence d’une lutte ancestrale entre familles.

BACURAU – Interdit – 12 ans

Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles, Brésil, 2019, 2h12

Petit village isolé du Nordeste brésilien, Bacurau est en proie à d’étranges événements : un camion-citerne se fait canarder, des individus sont assassinés sans explication, des motards fluorescents repèrent les lieux et… le village a disparu des cartes sur Internet !

CARANDIRU – Interdit – 12 ans

Hector Babenco, Brésil, 2003, 2h26

La prison de Carandiru, à São Paulo, est la plus grande d’Amérique latine. Dans cet endroit surpeuplé et délabré, un célèbre médecin doit mener un programme de prévention contre le sida.

CINÉMA, ASPIRINES ET VAUTOURS

Marcelo Gomes, Brésil, 2004, 1h39

1942. Au fin fond de l’aride Nordeste brésilien, deux hommes voient leurs chemins se croiser : Johann, un jeune Allemand qui fuit la guerre, et Ranulpho, un Brésilien qui cherche à échapper à la sécheresse oppressante de sa province.

LA CITÉ DE DIEU – Interdit – 16 ans

Fernando Meirelles, Brésil, 2002, 2h15

Dans une favela qui a vu le jour à Rio de Janeiro dans les années soixante, Fusée est un gamin noir, pauvre, trop fragile pour devenir hors-la-loi, et Petit Dé, un enfant de onze ans, souhaite pour sa part devenir le plus grand criminel de Rio.

LE DIEU NOIR ET LE DIABLE BLOND

Glauber Rocha, Brésil, 1963, 2h

L’œuvre met en scène un couple, Manuel et Rosa, bercés dans la misère des terres arides du Sertão et qui tentent de s’émanciper de leur situation accablante.

DONA FLOR ET SES DEUX MARIS

Bruno Barreto, Brésil, 1976, 1h50

Vadinho, le mari de dona Flor, partage son temps entre les tripots, quelques maîtresses et de doux moments avec sa belle épouse, si amoureuse qu’elle ne lui tient pas rigueur de ses frasques.

ESTAMIRA

Marcos Prado, Brésil, 2004, 2h01

Estamira raconte l’histoire d’une femme de 63 ans atteinte de schizophrénie qui vit depuis 20 ans sur la décharge de Jardim Gramacho à Rio de Janeiro.

LA PAROLE DONNÉE

Anselmo Duarte, Brésil, 1962, 1h37

Zé est un pauvre paysan de la campagne brésilienne et lorsque son âne tombe malade, Zé fait une promesse à Sainte Barbara : si son âne se rétablit, il portera une lourde croix de son village jusqu’à l’église de Sainte Barbara dans la capitale.

TITO ET LES OISEAUX – CINÉ-GOÛTER

À partir de 6 ans

Gustavo Steinberg et Gabriel Bitar, Brésil, 2018, 1h13

Tito a 10 ans, vit seul avec sa mère, et lorsqu’une étrange épidémie commence à se propager dans la ville, transformant les gens en pierres, Tito comprend que le remède pourrait être lié aux recherches que son père avait faites avec des oiseaux.

UNE SECONDE MÈRE

Anna Muylaert, Brésil, 2015, 1h52

Depuis plusieurs années, Val travaille avec dévouement pour une famille aisée de São Paulo, devenant une seconde mère pour le fils, mais l’irruption de Jessica, sa fille qu’elle n’a pas pu élever, va bouleverser le quotidien tranquille de la maisonnée.

XICA DA SILVA

Carlos Diegues, Brésil, 1976, 1h57

À la fin du xviiie siècle, João Fernandes, le représentant de la Couronne portugaise dans la région de Diamantino où se trouvent les mines de diamant les plus riches du Brésil, tombe amoureux de l’esclave Xica da Silva dont il satisfait les moindres désirs.